vendredi 9 octobre 2009

De la parole aux actes. Togeth’art sensibilise les cadres de Sofinco à l’intégration des personnes handicapées

De la parole aux actes. Togeth'art sensibilise les cadres de Sofinco à l'intégration des personnes handicapées

5 millions de français sont atteints d'une déficience. Face à cette réalité, parfois difficile à vivre, les entreprises investissent dans des formations de sensibilisation à la diversité.

« Nous avions une idée de base : partir sur une pièce de théâtre pour sensibiliser à l'accueil des salariés handicapés. » Bruno Delhomme, responsable formation et diversité chez Sofinco, s'est tourné vers Togeth'art, pour interpeller les futurs managers. Le cabinet de conseil en dynamique humaine, initiateur du Baromètre national sur l'attitude des salariés français face au handicap, a crée un programme en quatre phases qui se clôture par un débat théâtral. Olivier Piazza, consultant associé de Togeth'art insiste sur l'importance du travail personnel : « Nous développons toujours une démarche qui s'appuie sur l'introspection. Nous avons donc invité les cadres à s'interroger sur leur propre relation envers une personne handicapée. Chacun peut ainsi prendre conscience de son expérience, sans subir le poids du regard des autres. » Les verbatim recueillis sont ensuite collectés dans un livret et présentés à l'ensemble des partic
ipants. Cette étape qui déclenche des discussions en interne, renforce le questionnement sur soi.


Vers une autre perception

Le 4 juin dernier, la vingtaine de cadres qui a participé à la quatrième session de sensibilisation est invitée à prendre part à un débat théâtral. Le scénario évoque les réactions suscitées par l'arrivée d'un salarié handicapé dans une équipe. « La pièce a été écrite sur mesure après analyse des conditions de vie et de travail au sein de l'entreprise. Pour ressentir toutes les composantes, nous avons formé des groupes de travail en collaboration avec les salariés.». La compagnie de théâtre « Entrée de jeu » prend ensuite le relais de Togeth'art et mène le débat théâtral en invitant les salariés à tester sur scène, les différentes façons de réagir à une situation. Une action basée sur l'idée que l'on apprend mieux en testant de nouveaux comportements. En effet, celles qui sont fortes s'impriment de façon durable dans l'esprit et incite à la réflexion dans le temps. Une vision développée par le créateur du déba
t théâtral, le brésilien Augusto Boal qui affirmait que « Le théâtre peut nous aider à réfléchir à la transformation de la réalité et à devenir les protagonistes du changement. »


Une approche appréciée

Lors du debriefing qui fait suite, les commentaires fusent : « La pièce est géniale. On retrouve bien les freins et les a priori, mais également comment surmonter nos propres stéréotypes sur le sujet » confie l'un des stagiaires. Un autre, plus réservé, confesse que bien que sa timidité l'ait bloqué il a été touché par les interventions sur scène de ses collègues. Tous les freins ne sont pas levés pour autant, mais l'émotion créée est initiatrice de transformation personnelle.
Le résultat de ce programme de sensibilisation, très impliquant pour les participants se mesure ensuite dans l'entreprise. « Les retours sont très positifs, confirme Bruno Delhomme, on le voit dans le questionnaire d'évaluation. Ce sont des jeunes managers et c'est très important pour nous d'impulser cette idée d'acceptation de l'autre dès le départ. C'est un investissement à long terme. De plus, La méthode de travail très en amont de Togeth'art nous a inspirés. Nous comptons l'appliquer à d'autres domaines. »

Verbatim recueillis en amont de la formation

Je ne savais pas comment faire. Soit faire comme avec n'importe qui, mais alors c'est de l'indifférence. Soit en faire un peu plus, et alors c'est de la pitié. C'est très difficile, je me sentais jugé.

Je me suis demandé comment la personne avait eu ce handicap, s'il fallait faire comme si c'était normal et ne pas lui en parler.

L'unique sentiment qui m'a marqué en permanence lors de notre échange, était de savoir si je devais ou pas l'aider dans des actes "peut‐être" difficile à accomplir avec son handicap (ouvrir la porte, prendre un dossier dans l'armoire,...). Soit je l'aidais avec l'impression éventuelle de la vexer, soit je ne participais à l'action avec le sentiment de ne pas être courtois. J'ai opté pour la seconde option.


A PROPOS de … TOGETH'ART, spécialiste de la dynamique humaine
L'originalité de ce cabinet de service et de conseil réside dans la prise en compte, dans le monde professionnel, des facteurs expériences et émotions. Pour ses clients, entreprises privées ou publiques il diagnostique les phénomènes émotionnels en jeu, puis élabore des scenarii expérientiels pour faire évoluer les comportements. Il aide ainsi à dépasser les réactions négatives face à la diversité (handicap, sexe, culture, …) pour la transformer en richesse, à optimiser les relations et le travail en équipe, à mobiliser une dynamique positive dans les projets. Togeth'art travaille principalement pour de grandes entreprises : Sofinco, Veolia, Société Générale, Capgemini, Groupe Crédit Agricole…


A PROPOS de … Sofinco

Sofinco, filiale de Crédit Agricole SA : un résultat net consolidé de 309 millions d'Euros en 2007, 2472 collaborateurs. En 2010, Sofinco appartiendra à Crédit Agricole Consumer Finance suite à sa fusion avec Finaref.
« Nous n'avons que 2,9 % de salariés handicapés. Nous mettons tout en œuvre pour partager nos embauches entre valides et handicapés, mais nous avons beaucoup de mal à trouver des candidats. Les handicapés ne sont pas orientés vers les métiers de relation clientèle. C'est fort regrettable » confie Bruno Delhomme.

Contact presse :
Barbara Ouvrard – Hic et nunc
Tél. 01 41 71 14 50 / 06 23 18 15 29
barbara@hicetnunc-rp.com

--
Contact Presse:
Togeth'art
Barbara Ouvrard
01 41 71 14 50
barbara@hicetnunc-rp.com
www.togethart.com

--

Communiqué envoyé le 09.10.2009 10:01:02 via le site Categorynet.com dans la rubrique Emploi / Ressources humaines

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire